L’été des Gunners (2/3): Episode 2 : Le mercato estival – Artn’sport

 

 

 

C’est désormais bien connu, Arsenal réalise peu de gros coups lors du mercato. Arsène Wenger préfère toujours parier sur
des jeunes à en devenir. Mais, pointé du doigt par manque de résultats, l’Alsacien semblait vouloir frapper un gros coup lors du mercato estival. Mercato qui selon ses dires allait être « hyper
actif ».

Le Français nous explique pourquoi « Pour une simple raison, c’est que tout le monde pense que le fair-play financier va
entrer en jeu, et on fait vite les derniers achats avant que les magasins ferment. Donc, ce sera extrêmement agité. ». Il a même ajouté «Je vais suivre tout ça, pour la première fois peut-être
depuis longtemps, en étant moi-même actif».

Et c’est vrai qu’Arsenal n’a pas mis longtemps à faire signer sa première recrue. Effectivement, alors que Samir Nasri
semblait tout proche de Manchester United et que le transfert de Cesc Fabregas semblait inévitable avant la fin de l’été, Arsenal a dépensé 12 millions d’euros pour s’attacher les services du
Lillois, Gervinho ainsi que du défenseur de Charlton, Carl Jenkinson.

Mais malheureusement ces transferts surviennent après déjà deux départs officiels : Denilson prêté à Sao paulo et Gaël
Clichy transféré à Manchester City pour 8 millions d’euros. Le 18 juillet on se retrouve donc avec deux arrivées pour deux départs.

Et les rumeurs de départs vont faire bon train dans les couloirs de l’Emirates Stadium, outre Nasri et Fabregas, Arshavin
sera pisté par Galatasaray et son ancien club, le Zénith Saint-Pétersbourg, Nicklas Bendtner affichant tout haut son intention de quitter Arsenal s’est laissé tenter par le Sporting Portugal ou
encore le Borussia Dortmund, Carlos Vela sera un temps annoncé à Lorient… Mais entre temps, Jay Emmanuel-Thomas quitte les Gunners pour s’engager 3 ans avec Ipswich Town. Départ contrasté par
l’arrivée du futur crack, Alex Oxlade-Chamberlain, le 8 Août. Un départ, une arrivée.

 

Mais le feuilleton de l’année reste tout de même le cas Nasri-Fabregas. Une période de bluff entre les différents
dirigeants et managers de clubs. Nasri est attendu par tout l’effectif de MU mais il serait plutôt tenté de rejoindre Manchester City tandis que le départ de Fabregas paraît inévitable. En pleine
guerre médiatique entre clubs, Arsenal enrôle tout de même un jeune Costaricien très prometteur, Joel Cambell mais perd Eboué (Galatasaray) et prête Vela (Real Sociedad). Le club finira
finalement par lâcher Fabregas pour 34 millions + 6 millions d’euros de bonus. Trois départs, une arrivée.

Après la défaite face à Liverpool, lors de la deuxième journée de championnat tout s’est accéléré, Nasri s’est engagé avec
Manchester City pour 28 millions d’euros, et les rumeurs ont été nombreuses, Eden Hazard, Mauro Zarate, Wesley Snejder et bien d’autres. Finalement, dans les derniers jours du mercato, Arsenal
recrutera Park Chu-Young, André Santos, Mertesacker, Benayoun et Arteta. Même si ils ont perdus Traoré (QPR), Bendtner (Stoke City, prêt) et Campbell (Lorient, prêt), les Gunners semblent prêts
pour enfin démarrer la saison et la finir sur le toit de l’Europe !

Suivez-nous !

facebook.png   twitter

 

 

Be the first to comment on "L’été des Gunners (2/3): Episode 2 : Le mercato estival – Artn’sport"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*