Les danois à Annecy (1/3): Daniel Wass

 

Avec seize points en quinze journées, le club Evian Thonon Gaillard réussi plutôt bien son début de saison dans l’élite avec une treizième place grâce à une équipe qui se base avec des joueurs d’expériences comme Leroy(37ans), Govou(32ans) et Barbosa(36ans).

Mais cette saison, le promu haut-savoyard peut aussi s’appuyer sur une brochette de joueurs danois avec un Daniel Wass qui s’impose, Andersen qui veut s’imposer et l’ancien joueur de Liverpool Christian Poulsen qui apporte son expérience. Zoom sur la colonie danoise à Annecy.

 

 

Daniel Wass, des débuts difficiles

 

« Je suis complètement mis à l’écart. Depuis que je suis à Évian TG, je n’ai pas été appelé pour les matches de championnat. C’est une honte car ce n’est pas ce qu’on m’a promis ou ce à quoi je m’attendais. Je suis déconcerté par la manière. Je ne comprends pas ».

 

Prêté par Benfica à Evian TG cet été, le jeune international danois connaît un début de saison difficile. En effet, nous sommes fin septembre, l’ancien joueur de Brøndby IF n’a pas joué la moindre minute en Ligue 1. La cause? Une concurrence au poste de latéral droit avec Dja Djedje. Mais Daniel peut aussi jouer milieu de terrain.

 

 

 

Avec une première apparition en championnat le quinze octobre, ils enchainent les matchs malgré une forte concurrence avec Sidney Govou. Rappelé en sélection nationale, Daniel Wass veut surtout mettre sa priorité du côté de son club: “Avant de parler de la sélection Danoise, il faut que je sois compétitif dans mon club : l’ETG. Si je joue régulièrement et que je montre de bonnes choses en France, alors là oui pourquoi ne pas penser à la sélection et à l’Euro, mais il y a là aussi une forte concurrence.”

 

Aujourd’hui, avec six matchs et deux buts en championnat, Daniel Wass va devoir se battre face à la concurrence et réaliser de bonnes performances pour faire partie du groupe danois pour l’euro 2012. “J’ai signé pour un an, sans option. Maintenant, si le club reste en L1, que je joue et que je me sens bien, comme en ce moment, on discutera le moment venu. Ça me plairait bien, oui. Mais ma priorité c’est d’être dans un club dans lequel je joue.” a déclaré Wass au site ledauphine.com.
photos: footmercato
A suivre un zoom sur Stephan Andersen et Christian Poulsen…

PAR A&S

Soyez le premier a répondre à "Les danois à Annecy (1/3): Daniel Wass"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*