TFC – AC Ajaccio: un match à double enjeu

 

 

L’un joue sa peau en Ligue 1, l’autre une place en Coupe d’Europe. Mais tous deux ont besoin des trois points. Voici le résumé du match en une seule phrase de manière simplifiée. Avec une série de cinq matchs sans victoire, le TFC n’a quasiment plus aucune chance de décrocher une place qualificative pour l’Europa League. Pour les corses 18ème avant le coup siflet de la rencontre, ils doivent impérativement ramener des points et espérer le faux-pas des autres clubs à la lutte pour le maintien pour pouvoir se maintenir et jouer la saison suivante, le derby corse en Ligue 1 qui s’annonce d’avance passionnant.

 

TFC: Bye bye l’europe !

 

On ne va pas espérer attendre un miracle, le TFC n’a qu’une très faible chance d’accrocher la cinquième place de Ligue 1, synonyme de Ligue Europa. Pour décrocher l’Europe, les violets, actuel huitième du classement, doivent s’imposer très largement contre les Corses et compter dans le même temps sur un faux-pas de ses adversaires directs (Rennes, Saint-Etienne et Bordeaux). Pour les fans, c’est une  »énorme » déception surtout avec en regardant le calendrier. Sur les cinq derniers matchs, l’équipe d’Alain Casanova n’a pas remporté le moindre match. Pour cette rencontre, le TFC ne pourra pas compter sur de nombreux joueurs comme Rivière, Ninkov, Didot ou encore Tabanou qui sont blessés ou suspendus (Congre, M’Bengue).

 

Par contre, les pitchounes pourront compter sur l’une des révélations de cette saison: Adrien Regattin. Surnommée le « Petit Ribéry » le natif de Sète réalise une bonne saison sous les couleurs du TFC. Son premier but contre Nice restera dans les têtes de nombreux supporters. Malgré tout, pour ce dernier match à domicile et de la saison, les Violets ne veulent avoir aucun regret à l’heure de recevoir l’AC Ajaccio pour terminer, sur une bonne note.

 

« On attend de nous de très bien finir la saison, de prendre ce match le plus sérieusement possible, parce qu’on a encore un petit espoir de finir en Ligue Europa même si ça va être très dur », souligne le défenseur toulousain Mohamed Fofana.

 

 

Ajaccio: Une dernière chance

 

Pour les corses, la tâche s’annonce difficile. Actuellement dix-huitième au classement, les joueurs de Pantaloni doivent impérativement ramener des points et espérer le faux-pas des autres clubs à la lutte pour le maintien pour pouvoir se maintenir mais après avoir gagné qu’un seul de ses dix derniers matches, le plus petit budget de l’élite va devoir réaliser une très bonne performance à Toulouse. Pour pouvoir ramener des points, le club ajaccien pourra tout de même s’appuyer sur ses cadres comme la présence de Pierazzi, Mehdi Mostefa mais surtout du gardien Ochoa.

 

Arrivée  »surprenante » à l’été dernier, le gardien de la sélection mexicaine est une véritable icone au Mexique. Malgré que son club reste la pire défense du championnat, il reste un élément majeur pour le maintien de l’équipe dans l’élite. En tout cas descente du club ou non, il restera toujours aussi convoité sur le marché des transferts.

 

« Je pars du principe que, si à la 17e journée, alors que nous avions six points de retard sur le premier relégable et que tout le monde nous voyait déjà en Ligue 2 (…) on nous avait dit: ‘Vous n’êtes pas morts et vous jouerez tout sur le dernier match, contre Toulouse’, on aurait signé », a dit à Reuters, Alain Orsoni, le président de l’AC Ajaccio.

Benyahia Ali

Soyez le premier a répondre à "TFC – AC Ajaccio: un match à double enjeu"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*