Portrait de la semaine: Mattia Destro

 

 

 

Mattia Destro, est un jeune prodige italien de 21 ans. Attaquant très talentueux il a été le véritable feuilleton de l’été en Italie avec notamment le départ de la doublette Ibra-Silva en partance pour Paris durant la même période. Une chose est sur les tifosis romanista l’attendent au tournant, et pour cause son transfert de 16 millions d’euros laissent les supporters de la ville éternelle avec l’eau à la bouche. Il aura pour objectif de combler non seulement le départ de Fabio Borini à Liverpool mais également de tenir l’attaque romaine pendant la saison à venir aux côtés de Pablo Osvaldo et du capitaine Francesco Totti. (dans la formation de Zeman : 4-3-3 il évolue comme attaquant droit )

 

Ses débuts à Ascoli puis une formation à Milan

Mattia Destro est né à Ascoli, il y débutera d’ailleurs sa carrière de footballeur amateur. Il va rapidement progresser et être repéré par le club de L’Inter Milan qui l’intègre dans son équipe de jeune. Il n’a alors que 14 ans. Son parcours amateur l’a vu couronné de quelques succès comme par exemple celui de la Viaregga ou encore de la Primavera. Ses statistiques en jeunes sont très prometteuses : 87 matches pour au total 36 buts.

 

Des débuts en professionnel plus qu’encourageant

 

L’Inter Milan son club formateur, décide finalement de ne pas conserver sa jeune pépite. Il sera finalement racheté en copropriété par le Genoa. Formation dans laquelle il disputera tout de même 18 matches, qui seront ponctués par un total de 3 buts. Sa technique et son investissement aux entrainements force les dirigeants du club de racheter les droits du jeune Mattia. Il sera en effet racheté 4.5 M par le club italien.

 

Sa révélation…à Sienne

 

Malgré son rachat et les belles promesses qu’il suscita dans le club génois, ce dernier décide finalement de le prêter à Sienne contre 1.5 millions d’euros, avec une option d’achat. Il va rapidement prendre ses marques au sein de l’effectif … Lors de son premier match en tant que titulaire de la saison il fera déjà trembler le chemin des filets. ( Le 25 Septembre contre Lecce ). Match après match il s’affirme à la pointe de l’attaque en tant que buteur-finisseur de Sienne. Son bilan lors de l’exercice 2011-2012 est très positif: il finira en effet avec 13 buts en 32 rencontres disputés. Sienne fera donc valoir son droit d’achat sur l’option d’achat, mais le Genoa le rachètera finalement en totalité après négociation entre les deux partis.

 

Le mercato estival et l’arrivé à la Roma de Destro

 

Le président du club Griffoni promet alors son jeune prodige italien à l’AS Roma. On parle de feuilleton de l’été car la Juventus et l’Inter Milan ( son club formateur) s’était à la fin mêlé dans les conversations pour le transfert. Il y aura de longues négociations mais le transfert de Destro au club de la Louve aboutit finalement avec un transfert évalué pour un montant de 11.5 millions + 4.5 autres millions à payer lors du prochain mercato estival au club du Genoa. Un total de 16 millions pour la Roma qui va également perdre dans les négociations les copropriétés de Piscitella et Verre. Le lendemain en conférence de presse il dira notamment qu’il a rejoint la capitale Italienne dût à la présence de Zeman sur le banc mais également pour le beau jeu romain.

 

Mattia Destro va participer au ritirio de la Roma durant lequel il s’illustrera avec 6 buts ( pendant les matches amicaux). Néanmoins ses débuts avec l’AS Roma en match officiel ne sont pas aussi brillant. En effet, ce dernier positionné sur le côté droit n’arrivera toujours pas à trouver le chemin des filets après déjà 5 matches (367 minutes au total). Son Bilan est maigre: 0 but 1 passe décisive et 1 carton jaune. Contrairement à ses deux anciens club, il n’a donc pas encore réussi à débloquer son compteur au mois de septembre-début octobre. On sent chez ce dernier sur la pelouse une véritable envie, et beaucoup d’abnégation mais une fois encore la finition est à améliorer.

 

 

Destro et la Squadra azzurra

 

Malgré les débuts difficiles du numéro 22 de la Roma dans l’exercice 2012-2013, Cesare Prandelli l’entraineur de l’équipe italienne va lui faire découvrir l’équipe A. Cependant il est important de noter que le jeune attaquant est un habitué aux différentes équipes d’Italie de jeunes. En effet, entre 2006 et 2012 ce dernier y a joué un total de 47 matches pour y inscrire 29 buts. (Italie U16-21). Pré-Sélectionné pour l’Euro 2012, il ne sera finalement pas dans l’effectif italien finaliste de la compétition. Un peu déçut, ce dernier aura ainsi à cœur de ne pas manquer le prochain rendez vous international de sa Squadra Azzurra. Il s’offre sa première titularisation avec l’Italie A cet été, face à l’Angleterre. Sa bonne prestation lui permettra de faire son entrée lors du premier match de qualification pour la Coupe du Monde 2014, où il manque de peu le but de la victoire, et est de nouveau titulaire quelques jours plus tard face à Malte, où il inscrit son premier but en azzurro.

 

Arnaud Servoin

Soyez le premier a répondre à "Portrait de la semaine: Mattia Destro"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*