La Fédération anglaise veut chasser le racisme du terrain et des tribunes – Artn’sport

 

Depuis plusieurs années, le football anglais se heurte à sujet sensible qui est celui du racisme et de la discrimination.
C’est dans ce contexte que la Fédération anglaise de football tient à éradiquer ce fléau, en mettant en place un plan d’action centré sur 92 points. Une initiative rapportée par The Daily
Mail et le site The Independent. Présentation des points essentiels.

La Premier League ne peut nier les faits, la discrimination se fait trop ressentir depuis un moment. Sur les terrains
d’abord. Avec deux exemples marquants. Les derniers exemples en date, Suarez-Evra et Terry-Ferdinand ayant ébranler l’éthique de la sphère footballistique. Des sanctions envers Terry et Suarez
ont bien évidemment étaient prises (Suspension de 8 et 4 matchs). Mais la FA souhaite que ces cas isolés soient définitivement éradiqués.

En tribune aussi, les actes de racismes sont encore de mises, Outre-Manche. Bon, malheureusement c’est une plaie qui est
présente dans d’autres championnats également. Mais à la différence de ces collaborateurs, les autorités anglaises ont fait part à la FA leur souhait de durcir le ton concernant la question.
C’est ce qu’elle a fait, avec le projet d’une campagne anti-discrimination. Le président de la FA David Bernstein déclarant « Permettez-moi de vous donner mon assurance personnelle
qu’il s’agit d’une question tout en haut de mon agenda« . En voici quatres points majeurs.

Des quotas ethniques pour les arbitres et les entraineurs

Dès le début de la nouvelle année, les clubs de Premier League devront embaucher un minimum de 10% de minorités ethniques
au sein de leur staff. Une mesure qui vise à ouvrir les barrières au sein des clubs. Concernant les arbitres, au cours de la saison 2015/2016 la FA veillera à ce qu’au moins 10% des arbitres
soient issus de minorités ethniques. Pour être en accord avec le reflet de la démographie nationale.

Cameras espions pour supporters racistes

Afin d’améliorer les repérages de comportements racistes en tribune. La technologie va faire le travail, à l’aide de
caméras espions derniers cris (audio et vidéo) pour mieux identifier les supporters coupables de gestes, injures, chants racistes durant le match. De la même manière qu’il a été fait pour les
hooligans.

Une répression plus sévère contre les actes de racisme.

Dorénavant les faits de racisme sur le terrain seront systématiquement réprimandés. Avec un minimum de 5 matchs de
suspension. Messieurs Terry, Caroll, Suarez vous voilà prévenus. En outre, les clubs devront signer une charte visant à exclure toute forme de discrimination au sein de leur effectif. Cela vaut
également pour l’homophobie, bien évidemment. Les clubs doivent surtout, s’engager à sanctionner ces actes. La FA souhaitant que dans ce cas le contrat entre le club et le joueur ou le membre du
staff soit rompu.

Augmentation de la participation des femmes et des minorités

La FA souhaite accroître la participation des femmes au sein des clubs. Un peu comme à l’image de Chelsea, et de son
médecin, Eva Carneiro. Mais aussi, au sein du corps arbitral. Concernant l’intégration des entraîneurs issus de minorités ethniques, des programmes seront mis en place afin d’acquérir de meilleur
qualifications. Notamment une expansion de l’affiliation avec le continent Asiatique. Ce qui va ravir un certain Arsène Wenger.

Ce document a été distribué à tout les clubs professionnels d’Angleterre. Un processus que certains trouveront utopistes.
Et d’autres nécessaire afin de lutter contre toute forme de discriminations. Car même si le football est un sport de spectacle, il a déjà démontrer son aspect sociologique, étant un élément clé
en matière d’intégration. Reste maintenant à voir la mise en place de tout ces processus. Et n’oubliez pas « Let’s Kick Racism Out Of Football ».

Benjamin Brechemier

Be the first to comment on "La Fédération anglaise veut chasser le racisme du terrain et des tribunes – Artn’sport"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*