Episode 11: Le XI du week-end

 

 

Week-end Téléthon et Miss France. Mais pas que. On a pu une fois de plus constater la différence entre la Ligue 1 et la Premier League. Et ouai, le Derby de Manchester c’est autre chose que le Derby du Rhône. Lionel Messi entre un peu plus dans la légende. Conte lui est de retour sur le banc de la Juve. Aussi non il y a le XI du week-end :

 

David De Gea (Gardien de but – Manchester United) : Un match spectaculaire pour le portier des Red Devils, comme sa parade de l’épaule sur la frappe de David Silva. Sur le but de Yaya Touré, il ne peut rien faire. En même temps il a sortit une double parade avant le but. C’est avec ce genre de performance, qui plus est lors du Derby que De Gea va ranger définitivement,  Lindegaard sur le banc.

 

Glen Johnson (Arrière Droit – Liverpool) : Il aime bien marquer contre son ancien club de West Ham. Bon, dimanche il l’a même fait avec la manière. Un joli nettoyage de lucarne, grâce à une frappe pure ou chanceuse.

 

Heiko Westermann (Défenseur Central – Hambourg SV) : A Hambourg, il représente l’axe fort. Le genre de défenseur infranchissable. Les attaquant de Hoffenheim l’ont appris à leurs dépens. De plus il est doté d’une excellente relance. Avec Milan Badelj ils sont les chaînons essentiels de la colonne du HSV.

 

Leonardo Bonucci (Défenseur Central – Juventus Turin) : Comme d’habitude il a réalisé un match sérieux au sein de la défense de la Vielle Dame. Mais sa présence dans la rubrique est du grâce à son honnêteté. Face à Palerme, il nous a gratifié d’une simulation ridicule. Mais juste après le match, il présente ses excuses sur Twitter. Classe.

 

 

Abdelhamid El Kaoutari (Défenseur Gauche – Montpellier HSC) : De retour depuis début Novembre sur le flanc gauche de la défense de Montpellier, El Kaoutari a réalisé son match le plus aboutit face à Ajaccio ce week-end. Auteur d’un doublé de passe décisive, l’international marocain est de retour à un excellent niveau.

 

Fredy Guarin (Milieu Central – Inter de Milan) : Saint-Etienne a perdu le Derby face à Lyon. Mais un ancien Stéphannois, Guarin a lui brillé avec l’Inter. Face à Naples, il a d’abord ouvert le score sur une merveille de mouvement collectif sur corner. Puis, il a adressé une passe décisive pour Diego Milito. Le Colombien améliore son niveau de jeu à chaque match.

 

Szabolcs Huszti (Milieu Gauche – Hanovre) : Un doublé sur penalty face au Bayer Leverkusen, et la première victoire pour Hanovre depuis 1 mois. Le milieu hongrois, meilleur passeur de Bundesliga gagne à être plus reconnus en Europe.

 

Robert Snodgrass (Milieu Droit – Norwich City) : L’influence de Snodgrass face à Swansea a été immense. Le match parfait, deux passes décisives et un splendide coup-franc, pour une victoire des Canaries (3-4). En plus, l’ecossais a un grand coeur, puisqu’il aide un jeune garçon de 3 ans atteint d’un cancer, en organisant une vente aux enchères. Aussi non, il y a le 3637.

 

 

Francesco Totti (Milieu Offensif – AS Rome) : Eternel, légendaire, inépuisable, les superlatifs manquent devant le talent de Totti. A 36 ans, il éclabousse encore la Serie A de tout sa classe. A l’origine des 4 buts romains, un doublé, deux passes décisives. Normal. Il Bimbo d’oro ne vieillit pas, et avec 221 buts en Serie A,, le record de Nordhal (deuxième meilleur buteur de l’histoire du Calcio) n’est plus qu’à quatre unités.

 

Vedad Ibisevic (Attaquant – Stuttgart) : L’ancien du PSG et de Dijon est en grande forme cette saison en Bundesliga. Ce week-end il a planté un triplé contre Schalke 04, qui lui permet de rejoindre Alexander Meier en tête du classement des buteurs.

 

Radamel Falcao (Attaquant – Atletioc Madrid) : Bon, planter un quintuplé c’est déjà énorme. Planter cinq buts d’affilés dans le même match, et bien c’est … Falcao. Quand c’est pour trois buts, on appelle ça un hat-trick, là pour 5 buts, on peut appeler ça un high five ! Pour retrouver une telle performance en Liga, il faut remonter en 2002 et le quintuplé de Morientes contre Las Palmas. Et il nous a montré toute la palette du buteur, du pied gauche, du pied droit, de la tête, sur péno …

 

Mais aussi :

Lionel Messi qui a battu le record de Gerd Muller et là on peut dire on y était – Le doublé de Rooney meilleur buteur des Derby – Miss Tahiti parce qu’elle envoyait vachement plus que Miss qui déjà ? – le génie d’Ozil – le geste de Vucinic.

 

Benjamin Brechemier

Be the first to comment on "Episode 11: Le XI du week-end"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*