Monaco: objectif Ligue 1-Artn’sport

Si l’on devait tirer un bilan de la première partie de saison de l’AS Monaco, il serait positif. Deuxième au soir de la

19ème journée de L2, le club monégasque a combiné bons et moins bons moments, mais a su finir sur une bonne note lors du dernier match avant la trêve face au Mans (victoire 2-3).
Emmené par un Ibrahima Touré au meilleur de sa forme, le club, qui ne cache pas ses ambitions, espère retrouver la tête du championnat et ce, dès lundi soir face à Laval.

Un premier bilan encourageant

Avec 36 points et une deuxième place confortable  à la trêve, l’AS Monaco confirme ses ambitions de début de saison.
Paradoxalement, ce ne sont pas les recrues de l’été dernier qui ont le plus brillé sur le Rocher. Recruté pour 8M€, le jeune argentin Ocampos n’a été titularisé qu’une seule fois et il peine à
s’imposer dans l’équipe. La recrue qui a apporté le plus à l’ASM, se nomme évidemment, Claudio Ranieri, l’entraîneur italien qui a repris les rênes du club  en mai 2012. Le jeu de Monaco
s’est peu à peu mis en place et la patte Ranieri s’est imprégné rapidement dès son arrivée. En grand artisan des performances monégasques sur le terrain, l’attaquant sénégalais Ibrahima Touré,
qui n’a manqué aucun match cette saison et qui a été titularisé à chaque journée. Résultat très positif, puisqu’il a déjà inscrit 16 buts, marquant la moitié des buts de son club et le plaçant au
titre de la meilleure attaque de L2 avec 33 buts. La totale confiance que lui apporte Claudio Ranieri  n’est pas anodine dans ses performances. L’ex-entraîneur de l’Inter Milan a aussi
permis à un autre joueur de se révéler cette saison. A 19 ans, Yannick Ferrera Carrasco, pour sa première saison en tant que professionnel, est déjà le meilleur passeur du club (4 passes
décisives) et inscrit 4 buts en championnat. Lui aussi peut compter sur la confiance que lui apporte son entraîneur, puisqu’il a disputé 18 matches cette saison.

Mais les monégasques doivent encore travailler sur quelques points pour espérer reprendre la place de leader et la garder
jusqu’à la fin de la saison. Leur gros point faible, reste la défense. En comparaison à leur plus grand rival cette saison, le FC Nantes, l’ASM a encaissé 19 buts en championnat, tandis que les
canaris, premier à la trêve, ont encaissé seulement 13 buts. Malgré ce constat, les dirigeants russes du club ne semblent pas décidés à recruter dans le secteur défensif.

http://www.asm-fc.com/assets/Articles/_resampled/resizedimage626349-resizedimage626349-ocampos2signup.jpeg

Monaco prépare un gros coup

Le mercato hivernale est plutôt calme sur le Rocher. Mais il faut se méfier de l’eau qui dort. Le riche investisseur
Dmitry Rybolovlev ne manque pas d’ambition et compte bien réaliser un gros coup cette saison. A l’image du PSG, les investisseurs sont attirés par les grandes stars et les coups médiatiques. Non
seulement, Rybolovlev veut assoir sa suprématie sur la L2, mais le russe pense déjà à « l’après L2 ». Rien n’est fait pour la montée en L1 et le président tente par tous les moyens de
renforcer son effectif. Beaucoup de noms ont circulé, rien de concret, mais des noms et des rumeurs qui démontrent la grande ambition du club. Parmi eux, la rumeur qui a fait le plus de bruit cet
hiver, la venue de David Beckham. Des contacts ont bien eux lieux entre Beckham et les dirigeants monégasques mais les deux partis ne se seraient pas entendus sur les conditions du contrat de la
star anglaise. Beckham trop gourmand ? Probable, au vu de différentes offres concurrentes présentées par des clubs chinois ou australiens. D’autres noms ont circulé dans la presse, tel que
le toulousain Moussa Sissoko, qui pourrait apporter beaucoup au milieu de terrain monégasque.

Mais l’Olympique de Marseille est aussi sur le même dossier. Malgré l’avantage financier que possède le club de la
Principauté, il se heurte à ses limites de club de deuxième division. En effet, pas facile de faire venir des stars tel que Beckham dans un club de seconde zone. Rumeur plus surprenante,
l’intérêt du club pour l’actuel entraîneur de Manchester City, Roberto Mancini. Vrai ou fausse rumeur, elle semble d’autant plus surprenante, que Ranieri effectue déjà un travail très intéressant
à l’ASM. La star tant attendue du côté de la Principauté ne devrait pas arriver cet hiver. Mais en cas de montée en L1, le club pourrait se montrer très actif au mercato estival.

Etape par étape, l’AS Monaco doit dans un premier temps se baser sur ses cadres actuels pour continuer sur leur bonne
lancée en championnat et ainsi pouvoir accéder à la Ligue 1 en fin de saison, objectif impératif fixé par le club cette année. Le président Rybolovlev n’attend qu’une seule chose, accéder à
l’étage supérieur pour pouvoir recruter plus facilement sa star tant attendue. En effet, si tout se passe comme prévu, Monaco pourrait recruter l’ancien attaquant
emblématique de la Juventus, Alessandro Del Piero, actuellement à Sydney. Selon nos informations, le club aurait rencontré les agents de l’attaquant dans un hôtel en Italie. Affaire à suivre du
côté du Rocher. Se fera ou se fera pas, cette nouvelle piste confirme une nouvelle fois que les dirigeants ne manquent pas d’ambition. L’avenir du club rouge et blanc semble déjà tout
tracé.

Nicolas Laplume

Soyez le premier a répondre à "Monaco: objectif Ligue 1-Artn’sport"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*