Saint-Etienne : Réel candidat au podium ?

 

 

Après une saison exceptionnelle couronnée d’un titre et d’une qualification au Tour Préliminaire de l’Europa League, l’AS Saint Étienne repart cette saison avec de grandes ambitions. À l’aube d’une nouvelle saison, présentation d’une des équipes à suivre de près pour cette nouvelle année.

 

Un recrutement intelligent et bon marché

 

Le mercato d’été a été pour Saint-Étienne synonyme de bonnes affaires. En effet, après avoir vendu Pierre-Emerick Aubameyang, meilleur buteur du club la saison passée pour 13 millions d’euros à Dortmund, Christophe Galtier a renforcé son effectif à tous les niveaux. En défense, Paul Baysse est arrivé de Brest pour 1 million d’euros pendant qu’au milieu de terrain Franck Tabanou et Benjamin Corgnet ont signé pour 5 millions chacun. Trois joueurs âgés de 24 à 26 ans qui ont fait leur preuve en Ligue 1 lors des saisons précédentes.

 

Des joueurs qui ont également fait le choix de rejoindre Saint Étienne pour l’Europe et pour prolonger au maximum la belle histoire débutée la saison passée. Mais si les Verts ont recruté en Ligue 1 c’est aussi car les profils de chacun devraient s’adapter au jeu stéphanois, et à la philosophie du coach Galtier. Enfin, le club a recruté en prêt un jeune attaquant  de Wolfsburg, Ibrahim Sissoko pour notamment suppléer Brandao au cours de la saison. Même si les dirigeants sont toujours à la recherche d’un buteur, le recrutement n’aura pas été véritablement couteux pour le plus grand plaisir des deux présidents.

 

Faire aussi bien que la saison dernière 

 

Le président Caiazzo l’a annoncé : il veut installer l’AS Saint Étienne dans le Top 5 dans les années à venir. L’objectif cette saison sera donc de bien figurer en championnat (une place dans les cinq premiers) mais également de défendre ses chances dans les coupes nationales comme le club le fait depuis plusieurs années. L’ASSE luttera donc pour conserver son titre en Coupe de la Ligue. Mais cette saison, une nouvelle donne rentre en jeu : l’Europa League. Les Verts évolueront sur quatre tableaux, comme le PSG l’an passé.

 

Et lorsqu’on connaît l’effectif du PSG et les difficultés qu’il a eu à être performant sur tous les tableaux, on peut émettre une réserve sur la capacité de Saint-Étienne à pouvoir défendre ses chances dans toutes les compétitions. Mais Christophe Galtier prend le pari. Il est certain que les Verts souhaiteront offrir à leurs supporters un parcours exemplaire en Europa League, tant la Coupe d’Europe est chère dans le cœur des Stéphanois. L’ASSE sera donc une des équipes à suivre en France cette année, et les voir auréolé d’un titre encore cette saison serait l’aboutissement d’un travail de fond entamé il y a quatre ans.

 

Baptiste Duprat

Soyez le premier a répondre à "Saint-Etienne : Réel candidat au podium ?"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*