Playoffs: la Belgique sous tension

Plus que 3 matches à jouer pour le Standard de Liège, Anderlecht et le Club de Bruges dans ces fameux Play off belge. Le Standard a été en tête presque toute la saison et le titre pourrait filer ailleurs. Depuis fin mars les 6 premiers du championnat belge se disputent le titre sous forme de play off. Sauf que les points acquis pendant le championnat ont été divisés par 2 et par conséquent le bon travail accompli par le Standard de Liège jusqu’à présent a fondu de moitié. Tout bénef pour les autres prétendants à la victoire finale qui se réjouissent de pouvoir mettre une telle pression sur le leader.

 

Un leader qui était tellement dominant pendant la phase classique, qui enchainait les succès, les bonnes prestations et les buts mais depuis que les choses sérieuses ont commencé, l’équipe cherche son football. Une situation qui a eu le don de réveiller le Sporting d’Anderlecht, lui qui était complétement amorphe, qui avait perdu 9 fois en phase classique et qui accusait 10 points de retard sur le Standard. Mais depuis, la donne a quelque peu changé. Le coach a été limogé et l’équipe a retrouvé un second souffle qui lui a permis de glaner 4 victoires en 7 matches et de revenir à 1 petit point de la première place à égalité avec le Club de Bruges.

 

 

L’équipe de Bruges, entrainé par Michel Preud’homme, a perdu dimanche dernier l’importantissime match face au rival anderlechtois qui était réduit à 10 pendant 55 minutes. Le club avait là l’occasion de retrouver une place de leader et de croire un peu plus au titre qui lui échappe depuis tant d’années. Bruges n’a plus été champion depuis 2005, une éternité pour ce cador du championnat belge. Le club de la Venise du nord, comme on l’appelle en Belgique, se déplacera dimanche prochain à Liège pour y affronter le Standard dans un match à ne pas perdre pour les 2 équipes et qui risque fort d’arranger Anderlecht dans cette course au titre.

 

Nul doute que personne n’avait imaginé un tel scénario en cette fin de championnat. Plus qu’un dénouement, une véritable apothéose se profile dans cette saga des play off qui aura tenu ses promesses en termes d’engagements et de suspens mais pour le niveau de jeu atteint par les tops clubs il faudra revoir la copie. Rappelons que seul le titre de champion rapporte un ticket direct pour la ligue des champions.

 

Yanik Farkas

Be the first to comment on "Playoffs: la Belgique sous tension"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*