Fellaini et Mertens sauvent la Belgique ! – Artn’sport

Les Belges se sont imposés dans ce premier match du groupe H entre la Belgique et l’Algérie. Les Fennecs ont ouvert le score sur pénalty après 24 minutes de jeu avant que Fellaini n’égalise pour la Belgique et que Mertens ne donne la victoire aux siens 2 buts à 1.

Les Diables Rouges attendaient ça depuis 12 ans. C’est désormais chose faite, la Belgique a joué et remporté ce premier match de Coupe du Monde contre les Fennecs d’Algérie. Tout ne fut pas simple dans cette rencontre. Les hommes de Wilmots ont rencontré pas mal de difficultés pour arracher cette victoire. Un succès qui, au vue des statistiques, ne se conteste absolument pas.

Le match débute de façon stérile, les deux équipes sont timorées et plutôt stressées par l’enjeu. Les Algériens laissent l’initiative à l’adversaire et se contente de profiter de la moindre erreur pour se montrer dangereux. Une tactique qui paye puisque lors d’une des rares incursions dans le camp adverse, suite à un centre, Verthongen accroche Sofiane Feghouli dans le rectangle. La star de Valence se fait justice lui-même et donne l’avantage aux siens 1-0. La première mi-temps se termine sur ce score et tout se déroule pour le mieux pour les Algériens qui contrôlent très bien l’adversaire.

Les Belges commencent la deuxième mi-temps avec de bien meilleures intentions. Mertens est monté au jeu à la place de Chadli et insuffle un souffle nouveau à cette équipe. Malgré tout, les Belges n’arrivent toujours pas à trouver l’espace dans cette défense algérienne bien regroupée. Le coach des diables lance alors dans le bain Marouane Fellaini. Choix payant puisque le joueur de Manchester United égalise sur un caviar de Kevin De Bruyne qui était, lui, jusque-là à côté de ses pompes. Les Belges sont alors déchainés et prennent d’assaut le but adverse. Les contacts deviennent très rugueux et l’arbitre aurait pu sortir quelques cartons en plus. Les Belges continuent sur leur lancée et Mertens amène constamment le danger dans la surface adverse grâce à sa vivacité et sa technique. C’est d’ailleurs lui qui, sur un contre très bien mené, va donner l’avantage aux Belges. Bien servi par Hazard, le joueur de Naples envoie une patate dans le plafond du but Algérien. Le banc explose ainsi que tous les supporters du plat pays.

En fin match, la Belgique se contente de contrôler en faisant tourner le ballon de façon intelligente et expérimenté, malgré la jeunesse de cette équipe. Les Algériens n’ont strictement rien montré offensivement, dans cette deuxième mi-temps. A se demander même si Thibaut Courtois, le gardien belge, était encore sur la pelouse. La Belgique remporte un premier succès dans cette compétition et même si on ne retiendra que la victoire, pour la manière il faudra repasser. Les Belges ont mis beaucoup de temps à rentrer dans le match et ne sont sans doute pas habitués à jouer contre une opposition si regroupée.

Les choix de Wilmots ont été déterminants dans cette rencontre. Les deux changements ont marqué des points et des buts sans oublier le coach qui a su réveiller ses troupes à la mi-temps. Il reste malgré tout du boulot pour l’entraineur des Diables Rouges qui devront afficher un tout autre visage face aux Russes de Fabio Capello.

Yanik Farkas

Soyez le premier a répondre à "Fellaini et Mertens sauvent la Belgique ! – Artn’sport"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*