Un derby wallon en ouverture

Fini copacabana, fini les 3 matches par jour et les écrans géants un peu partout dans le pays et enfin fini l’énorme engouement autour de nos Diables Rouges. Ce soir, on revient à la dure réalité, la Jupiler League.

 

En ouverture du championnat belge, un match entre le Standard et Charleroi. Un derby qui arrive un peu trop tôt pour les rouches qui ne sont pas du tout prêt et doivent encore accueillir quelques renforts. Ce match pourrait presque être un match amical de début de préparation tant le Standard est encore en période de rodage. Les rouches ont perdu des cadres importants comme William Vainqueur et Michy Batshuayi. Malgré tout, le Standard enregistre les arrivées d’Adrien Trebel, venu de Nantes qui devrait palier au départ de Vainqueur mais le club n’a pas encore trouvé de remplacent à son ex-attaquant vedette qui a fini 2e meilleur buteur du championnat l’an passé.

 

Du côté du Parc Astrid, les mauves n’ont pas enregistré la moindre arrivée. Anderlecht a perdu 2 pions très importants Massimo Bruno et Kouyaté qui sont partis vers de nouveaux horizons. Ces 2 joueurs n’ont toujours pas été remplacés. Anderlecht a pourtant les caisses remplies à ras bord ce qui laisse une marge de manœuvre assez importante au club mais celui-ci préfère rester patient, trop patient pour certains. Anderlecht pourra compter sur le retour du magicien Matias Suarez et de sa pépite Youri Tielemans qui devraient être les plaques tournantes de l’équipe. Anderlecht commencera son championnat contre le promu du Royal Mouscron-Péruwelz et sera attendu en Ligue des Champions en septembre où une 4eplace leur est promise comme de coutume.

 

 

 

 

Du côté du 3e ténor de la Jupiler League, le Club de Bruges, l’heure est à l’optimisme. Le noyau n’a pas beaucoup bougé et le club de la Venise du Nord espère une nouvelle fois truster la couronne finale du championnat. L’équipe qui va débuter sa compétition à Waasland-Beveren est quasiment la même que l’année passée. Le Club a enregistré l’arrivée de l’arrière droit Davy De Fauw, venu de Zulte Waregem. Il constitue le seul gros renfort chez les Brugeois. Lestienne et Vadis sont toujours au poste pour faire danser les défenses adverses. C’est eux qui doivent emmener le club vers la conquête d’un nouveau titre.

 

Du côté de Zulte Waregem, un club que l’on peut considérer du top en Belgique vu les résultats de ces dernières années. L’équipe a du se séparer de sa star, son soulier d’or, Thorgan Hazard qui est parti vers la Bundesliga. Outre Thorgan, De Fauw mais également Mbaye Leye ont quitté le club. Francky Dury, l’entraineur, a eu l’habitude de faire des miracles avec son noyau mais la tâche s’avère être plus ardue que prévue à l’aube de cette nouvelle saison. Il pourra néanmoins compter sur Glynor Plet (Ex Genk) déjà double buteur en Europa League. Zulte compte bien figurer en Europe ainsi qu’en championnat. Le calendrier parait peut-être trop chargé pour une équipe qui ne possède pas un noyau aussi large que les autres équipes du top en Belgique.

Nul doute que la Jupiler League n’a jamais parue aussi faible dans son histoire. Espérons que les renforts arrivent vite et que le spectacle s’invite à la fête dans cette compétition. Un championnat qui manquera de toute façon cruellement d’intérêt avant le mois de mars.

 

Yanik Farkas

Be the first to comment on "Un derby wallon en ouverture"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*