Pourquoi une préparation estivale est-elle si importante ? (2/2)

Suite de l’article paru dans Skysports, cette fois-ci certains préparateurs physiques explique que la préparation est néfaste. Pourtant, certains professionnels expliquent que la préparation physique peut être dangereuse.

 

Parole au psychologue du monde du sport

 

Au contraire de Michael Watts, Paul McVeigh est un ancien préparateur physique de Tottenham, de Norwich et de Burnley, il ne partage pas la vision de son collègue anglais. Aujourd’hui, il est responsable d’une société de préparation mentale ThinkPRO: « Je détestais la présaison. C’est le moment le plus critique de la saison, car cela peut affecter toutes les parties de votre jeu. Vous pouvez pousser votre corps à la limite, en pressant la dernière goutte d’énergie de vous-même. Certains matins vous vous réveillez, on peut avoir l’impression que vous avez été battu par une batte de base-ball ».

 

Il explique que la préparation physique permet de solidifier les liens entre chaque membre de groupes : « Les joueurs ne voient pas nécessairement la présaison comme un temps utile, mais plus une occasion d’unir les uns des autres afin de devenir physiquement et psychologiquement plus fort. La présaison est tellement difficile que vous devez avoir une vraie force de caractère pour passer au travers ».

 

 

« Les joueurs qui se sont relevé de cette préparation estivale, ne veulent plus manquer une seule minute de temps de jeu. Ils ont besoin que l’entraineur voie les efforts réalisaient et qui se concrétisent par une présence sur la feuille de match». En revanche la blessure n’est pas une option pour les joueurs, cependant certains d’entre eux se donnent à fond et se blessent. Andy Mitchell, ancien kiné de chez Bolton comprend cette pression : « Il y a une pression sous-jacente à garder tout le monde en forme. Les joueurs sont tellement inquiets à l’idée de prendre du retard, ils arrachent les cheveux quand ils sont blessés car l’entraineur veut savoir de quoi son groupe est capable. Si vous continuez à être blessé lors de cette période, les joueurs vont manquer des sessions et ils ne vont pas être en forme quand la saison commencera ».

 

Quant à Watts, une préparation physique ratée c’est très dangereux : « Une mauvaise préparation pourrait voir une équipe effectuée un démarrage lent, car ils ne seront pas en forme. En plus de tout ça, cela pourrait conduire à plus de blessures parce que les joueurs ne sont pas correctement en condition physique ». Afin de ne plus échouer dans la préparation physique, les clubs ont été renforcés par des kinés et des scientifiques du sport. Ces nouveaux acteurs ont pour rôle d’aider les joueurs à devenir plus forts physiquement afin de réduire le risque de la blessure : « L’été est une excellente occasion de travailler en étroite collaboration avec les joueurs. Vous pouvez passer du temps à aplanir toutes les questions, travaillez sur leurs faiblesses et de les éduquer sur leurs corps ».

 

Après avoir vu les bienfaits et les méfaits de la préparation physique, c’est le leadership qui est mis en avant avec une mise en avant de la psychologie sportive. La préparation mentale, si importante dans le milieu du sport ?

 

 

 

 

Souvent mis au placard dans le monde du sport, la préparation mentale peut être un plus dans la préparation estivale d’une formation sportive. Paru dans Skysports, l’article met en avant le côté psychologique lors d’une préparation estivale. D’après cet article, il est expliqué que si vous n’avez pas les jambes pour pouvoir attaquer lors de la dernière attaque ou une bonne défense, une équipe mal préparée ne pourra pas gagner des rencontres de football. Les joueurs ont besoin de plus qu’une simple remise en forme, ils ont besoin d’un but et d’un leadership. John Terry, capitaine emblématique de Chelsea explique que José Mourinho a ce leadership et il sait donner des objectifs à ses joueurs : « Même si nous avions gagné le championnat, l’intensité était la même. Cela exige le meilleur au jour le jour de chaque joueur le meilleur d’eux-mêmes. Durant les deux dernières saisons, nous n’avons pas perdu contre nos principaux concurrents au titre. José Mourinho nous donne des détails fins ».

 

 

Selon le défenseur anglais, l’ancien entraineur du Real Madrid est un leader inspirant qui peut motiver ses joueurs et le personnel afin de fixer de très hauts objectifs au cours de la saison. Pour conclure cet article paru dans le média anglais, Tom Bates qui est un psychologue du sport à Brentford développe son point de vue sur la relation entre entraineur et joueur : « Les entraineurs qui réussissent établissent des attentes et clarifie leur vision au cours de la préparation estivale. C’est une occasion pour eux d’établir des relations et de construire une bonne base de communication lorsque les choses se corsent. Tout le monde comprend leur travail et a une solution pour combattre et gagner. Tous ces ingrédients réunit pose les fondations d’un futur qui sera couronné de succès ».

 

Certains clubs français devraient s’inspiraient des méthodes qui sont pratiqués à l’étranger et qui peuvent permettre à ces clubs d’atteindre de très haut objectif.

 

Anthony Meaux

Be the first to comment on "Pourquoi une préparation estivale est-elle si importante ? (2/2)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*