A quand la retraite ?

Comme Rivaldo, ils ont marqué l’histoire du football de leur empreinte. Malgré un âge avancé, ces légendes n’ont toujours pas tiré leur révérence, et poursuivent leurs carrières dans des championnats dont le niveau est plus ou moins élevé. Petit portrait de ces dinosaures du foot.

 

Rivaldo avait pourtant mis un terme à sa carrière en mars 2014. Agé de 43 ans, l’ancienne vedette du FC Barcelone, a rechaussé ses crampons pour le club de deuxième division brésilienne: Mogi Mirim. Président et joueur, Rivaldo a marqué pour son deuxième match face à Macae (3-1). Le plus beau dans cette histoire, c’est que le Brésilien a joué… avec son fils âgé de 20 ans (Rivaldinho). La semaine dernière, on apprenait que le ballon d’Or 1999 mettait définitivement fin à sa carrière de joueur.

 

Alessandro Del Piero

 

A 40 ans, le joueur emblématique de la Juventus (1993-2012), continue de marquer dans le championnat indien. Buteur à 291 reprises, sous les couleurs de la Vielle Dame, le champion du monde 2006 a fait une expérience en Australie (Sydney FC). En 2014, il rejoint le club d’Indian Super League, le Delhi Dynamos. A noter que l’Italien n’est pas le seul à jouer en Inde, un pays qui attire les stars en fin de carrière : Pirès, Nesta, Ljungberg, Capdevila, etc.

 

Juan Carlos Valeron

 

Une autre belle histoire ! Le milieu international espagnol (46 sélections, 5 buts) s’apprête à refouler les pelouses Liga avec son club formateur : Las Palmas. Agé de 40 ans, il a contribué à la remontée du club cette saison et il vient de prolonger son contrat d’une année supplémentaire (jusqu’en 2016). Il apportera son expérience, riche de treize années passées au Deportivo La Corogne, pendant lesquelles il a notamment participé à la Ligue des Champions.

 

RAUL

 

Considéré comme l’un des meilleurs attaquants de l’histoire du football, le goléador du Real Madrid (323 buts en 741 matchs), évolue désormais au New-York Cosmos. Après un passage réussi à Schalke 04 (2010-2012) et un record temporaire du plus grand nombre nombre de buts marqués en Coupes d’Europe (76 buts), Raùl s’exile à Al-Saad (2012-2014). Agé de 38 ans, il relève un ultime défi en NASL, avec son compatriote… Marcos Senna (39 ans), vainqueur de l’Euro 2008 avec la Roja.

 

 

Fransesco Totti

 

En septembre, l’enfant de la Louve fêtera ses 39 ans. Installé en équipe première depuis 1993, le capitaine de l’AS Roma a toujours été fidèle aux Giallorossi. Un joueur comme on en fait plus, capable de refuser les offres des meilleurs clubs du monde afin de passer l’intégralité de sa carrière dans son club de cœur. Et quelle carrière ! Totti a presque tout gagné avec la Roma (un Scudetto en 2001, deux Coupes et deux Supercoupes) et la Squadra Azzurra (Coupe du Monde 2006, finaliste de l’Euro 2000).

 

Luca Toni

 

Cette saison, Luca Toni a surpris tout le monde. Il a fini co-meilleur buteur de Série A (22 buts), avec Mauro Icardi. Agé de 38 ans, l’attaquant du Hellas Vérone vient de prolonger son contrat jusqu’en 2016. Tout au long de sa carrière, ce grand joueur (1,96 m) a montré ses qualités de buteur, dans tous les clubs où il est passé : Fiorentina, Genoa, Bayern Munich, Palerme, etc. Il est désigné soulier d’or Européen en 2006 (31 buts avec la Fiorentina). Son objectif : maintenir le Hellas Vérone en Série A une saison supplémentaire.

 

Antonio Di Natale

 

On continue sur notre lancée des buteurs italiens qui n’envisagent toujours pas de prendre la retraite. Le capitaine emblématique de l’Udinese poursuit une brillante carrière à presque 38 ans. L’attaquant italien impressionne par la régularité de ses performances : 223 buts en 421 matchs avec l’Udinese, sacré deux fois meilleur buteur de Série A (2010,2011). Malheureux vaincu lors de la finale de l’Euro 2012 face à l’Espagne, Di Natale ne peut nourrir qu’un seul regret : ne pas disposer d’un palmarès à la hauteur de son niveau de jeu.

 

Sylvain Distin

 

A bientôt 38 ans, Sylvain Distin s’apprête à disputer sa seizième saison de Premier League. Pilier de la défense d’Everton depuis 2009, le Français a été écarté des Toffees durant la seconde partie de saison. Le recordman du nombre de matchs joués par un étranger en BPL a décidé de relever un nouveau (et dernier ?) défi chez un promu : Bournemouth. Malgré des performances de haut niveau, il n’a jamais obtenu une sélection en Equipe de France.

 

Benjamin Brousses

Be the first to comment on "A quand la retraite ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*