Episode 7: Le XI du week-end – Artn’sport

 

Ce week-end, Rome a vibré avec e 139ème Derby della Capitale, Leonardo a pleurniché contre l’arbitrage, Cristiano Ronaldo s’est ouvert l’arcade mais n’a pas bronché, Luis Suarez s’est trouvé un peu seul. Pour le reste, voici le XI du week-end : 

Andrea Consigli (Gardien de But – Atalanta Bergame) –> Dimanche soir, l’Atalanta Bergame a créée la sensation en battant à domicile, l’Inter de Milan (3-2). Une performance solide te collective, où le gardien Andrea Consigli a brillé. Le portier italien a été impeccable dans ses sorties, et à tour à tour repousser les tentatives de Cassano et Palacio. Consigli en italien veut dire « conseil », les autres gardiens de Série A devront lui en demander si ils veulent dégoûter l’attaque Intériste.

David Alaba (Défenseur Gauche – Bayern Munich) : Le sosie de Tyler The Creator monte en puissance en Bavière. De plus en plus titulaire sur le côté gauche, où sa relation avec Ribéry fait des ravages. Et à seulement, 20 ans, le mec se charge de tirer les penos, au nez et au crâne chauve de Robben, comme samedi face à Francfort., et en plus il les met. Prends ça, Arjen.

John Terry (Défenseur Central – Chelsea) : Définitivement ce n’est pas la saison de John Terry. Dimanche, il revenait sur les terrain après avoir purgé sa suspension de quatre matchs dans le cadre de l’affaire Anton Ferdinand. Tout commence bien, il ouvre le score d’un coup de tête puissant, il marque là son 50ème but avec Chelsea. Et puis, ça finit mal, sur un contact avec Luis Suarez, le genou droit du capitaine des Blues plie, et pointe le risque des ligaments croisés., et donc d’une fin de saison prématurée. Ironie du sort, c’est Suarez lui aussi impliqué dans des affaires de racisme qui le blesse, dans tout les cas samedi c’était un coup tout blanc puis un coup tout noir.

Facundo Roncaglia (Défenseur Central – Fiorentina) : Il est le premier échelon de la colonne vertébrale d ela Fiorentina de Montella. Face au Milan AC, il provoque d’abord un penalty bêtement, mais Pato le loupe. Alors pour se rattraper, l’argentin fut impérial par la suite, stoppant constamment les tentatives du Milan Ac, avec autorité. Prends en de la graine Méxes.

Maxwell (Défenseur Gauche – Paris-Saint-Germain) : Après l’expulsion de Sakho, le Montpellier-Paris était assez chiant, mais heureusement Maxwell était là pour nous tenir éveillé. Il nous a fait admirer son toucher de balle made in Barcelone, avec un magnifique piquet qui laisse Jourdren perplexe. Certainement, le plus joli but de cette 12ème journée de Ligue 1.

Marco Reus (Milieu Offensif – Borussia Dortmund) : Déjà auteur cette semaine, d’un splendide but face au Real, Raie-housse comme dirait CJP, a récidivé samedi. Un bijou de coup franc, qui a permis à Jurgen Klopp de s’auto-satisfaire tout le week-end. Sélectionné dans les 23 pour le Ballon d’Or, le golden boy ne le gagnera pas cette saison, mais si il répète sur une année entière les performances de cette semaine, peut-être un jour …

Marek Hamsik (Milieu Offensif – Naples) : 78 ème minute, du Genoa-Naples, le tableau d’affichage indique 2-1 pour les locaux. Le moment pour Marek Hamsik et sa crête punk de faire la différence, une passe pour l’égalisation de Cavani, puis d’une tête il donne l’avantage au Napoli. 82ème minute, 3-2 pour Naples, que dire de plus ?

Foued Kadir (Milieu – Valenciennes) : Si le Valenciennes est le Barça du Nord, alors Kadir est le Messi argentin. A Bastia, grâce à son premier doublé en L1, il inscrit son cinquième but au cours des six derniers match. C’est simple, but et passes comprises, Kadir est impliqué dans 100% des 6 derniers buts Valenciennois.  En prime, un but à la Henry sur l’égalisation.

Javier « Chicharito » Hernandez (Super Sub – Manchester United) : Outre-Manche, on appelle ça un Super Sub (Super Remplaçant), le mec qui rentre et qui fait son taff. Entré à la mi-temps contre Aston Villa, il inscrit un triplé plein d’opportunisme, et reçoit les louanges de Sir Alex, qui n’hésite pas à lâcher « Quand tu marques un triplé, tu te mets automatiquement titulaire pour le prochain match« . Chicharito, un petit pois qui grimpe.

Fabio Quagliarella (Attaquant – Juventus Turin) : Qui a dit que la Juve n’a pas de vrai buteur ? Quagliarella a inscrit samedi, le premier triplé de sa carrière, pour une correction de la Juve sur le terrain de Pescara (1-6). Fabio, c’ets un esthète du balon rond, qui adore les retournés acrobatique. Il en a fait marqué un à Asamoah, sur une passe en talonnade lobée, puis en a planté un. C’était le QuagliShow.

Olivier Giroud (Attaquant – Arsenal) : Lors du match Fulham-Arsenal, les Gunners ont montré que leur principale défaut est le mental. Giroud, lui est une forte tête, puisque il vient d’en planter trois cette semaine. Il redouble d’effort en attaque, et commence à être récompensé, de plus avec l’absence de Benzema face à l’Italie, il aura l’occasion de marquer des points.

Ils auraient pu y être : Messi (comme toutes les semaines) qui bat le record de Pelé de but sur une année civile; Weimann double buteur contre Manchester United; Lewandowski et son doublé; Mauri héros du Derby Romain; Cech est ses arrêts décisifs contre Liverpool.

Benjamin Brechemier

Be the first to comment on "Episode 7: Le XI du week-end – Artn’sport"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*