Toulouse-Lyon: un TFC renversant ! – Artn’sport

 

Cela faisait longtemps que le public toulousain attendait ça. Dominateur dans le jeu, impressionnant défensivement et renversant sur les contres avec son attaquant vedette Ben Yedder, le TFC a disposé facilement de l’Olympique Lyonnais (3-0) comme la saison précédente et remonte à seulement trois points du podium. Si même Pierre Ménès enchante la performance du TFC, cela confirme le renouveau de l’équipe de Alain Casanova, qui ne devrait plus se prendre la grosse tête. Parier sur bwin.fr

Un TFC grandeur nature

C’est à se demander qui jouait la première place du classement hier soir au Stadium de Toulouse. Pourtant, les violets n’étaient nettement pas favoris avant cette rencontre. Restant sur quatre revers consécutifs, les coéquipiers de Moussa Sissoko, régulièrement écorné pour son jeu peu spectaculaire ne s’attendaient pas à infliger une telle déroute aux hommes de Rémi Garde, que l’on imaginait gonflés d’ambition. Malgré les nombreux absents du côté de l’OL, Rémi Garde a opéré des choix par défaut qui se sont avérés perdants pour son équipe. La titularisation de Steed Malbranque sur le côté ou encore celle de Monzon qui ce dernier est pour l’heure une déception, qu’il soit utilisé en milieu gauche ou en arrière latéral, poste auquel il a été catastrophique.

Mais au final, il s’agit là du meilleur match du TFC cette saison, une victoire nette qui aurait même pu l’être plus encore, si un but n’avait été refusé d’entrée à Ben Yedder sur un tir au départ de Tabanou ou encore, sur le ballon piqué de Didot, repoussé sur la ligne par Dabo. En seconde mi-temps, les Toulousains continuent sur la même vague sans aucune réaction des gones et ouvrent le score grâce à un doublé de l’attaquant surprise de cette saison, Wissam Ben Yedder. Il aura encore une fois fait parler sa technique pour signer son premier doublé de la saison. Capoue n’a plus qu’à terminer le travail sur un contre de Ben Yedder avec un plat du pied dans le but vitode de Vercoutre.

« On a vraiment bien réussi à maitriser le match dans l’ensemble et on a vraiment fait la différence au bon moment. On a pris beaucoup de plaisir sur le terrain, c’est ce que l’on essaye de faire chaque week-end, même si c’est tout le temps facile mais si on reste concentré, on pourra faire de belles choses cette saison. Ce soir, avec cette victoire, on revient dans le coup pour la suite du championnat. » explique Moussa Sissoko.

Wissam Ben Yedder, le phénomène du futsal 

Auteur d’un doublé et à l’origine notamment du troisième but de son équipe, Ben Yedder, connu pour son passage dans le Futsal compte déjà neuf buts en treize matchs de championnat. Une surprise ? Pas pour le coach du TFC Alain Casanova : « Ce serait facile de dire maintenant que l’on savait que Ben Yedder ferait une aussi bonne saison, mais on sentait qu’il ne fallait pas que l’on passe à côté de son talent. Il a fait un gros match, comme l’ensemble de l’équipe. J’ai beaucoup aimé l’état d’esprit de mon groupe. Il y avait beaucoup de détermination, je pense que les joueurs étaient un peu vexés par leurs dernières sorties », a réagi l’entraîneur des Violets après le match.

Pour la révélation des violets, ses buts viennent avant tout d’un travail collectif: « On va pas se mentir,  Je suis fatigué. J’ai beaucoup couru. C’était le meilleur moment pour retrouver le chemin des filets. Il fallait à tout prix stopper cette série de trois défaites consécutives en championnat. (…) Si je marque, c’est parce que j’ai autour de moi des joueurs qui me permettent de briller. C’est aussi pour eux que je suis content ». Bref, hier soir les Violets méconnaissables ont délivré une prestation complète et maîtrisée, avec une envie de bien faire et de stopper sa mauvaise série qui a dû faire un grand plaisir à leurs fans sur cette rencontre très animée par l’impact des Toulousains qui ont fait beaucoup de mal aux Lyonnais. Si la logique, qui n’existe pas en football, avait été respectée, l’Olympique Lyonnais serait leader avant d’aller défier l’OM, mais c’est bien le TFC qui s’est imposé hier soir. Et maintenant, à qui le tour ?

Benyahia Ali

Soyez le premier a répondre à "Toulouse-Lyon: un TFC renversant ! – Artn’sport"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*